64 Vues
0 1

Blonde bourgeoise 20 ans déboitée par un renoi dans la cuisine

On lui avait dit que les blacks baisaient mieux que tout le monde mais elle ne voulait pas y croire. Pourtant, lorsque cette blonde bourgeoise de 20 ans est tombé sur Fabrice, un guadeloupéen issu de Carénage, elle a décidé de tenter le coup. Tout les sépare parce qu’ils viennent de deux milieux sociaux totalement différents. C’est le premier black de cette jeune femme et elle a l’intrépidité de l’emmener chez ses parents. Dans un quartier cossu, le gangster coiffé d’un doo-rag débarque dans la cuisine. Notre jeune blonde bourgeoise nue et prête à baiser l’attend. Contrairement à ce qu’elle aurait pu croire, le renoi est pourtant tendre. Il l’embrasse et lui met des doigts dans la chatte délicatement. Il sent ainsi que cette petite blonde bourgeoise mouille déjà abondamment. Prête à se faire déboiter, la bourgeoise en chaleur reste dans la cuisine. Elle n’ose faire rentrer le mec dans sa chambre. Les préjugés vont dans les deux sens. Les blacks selon elle baisent surement bien mais pourraient la détrousser.

22 cm de bonheur dans sa chatte rose

Avec sa seule bite de 22 cm, ce renoi a autant de longueur de bites que ses deux précédents copains. Au début, elle ne pouvait prendre toute la longueur de la bite dans sa chatte. La moitié, vu que la largeur lui fait mal. Et au fur et à mesure, notre bourgeoise blonde se fait déboiter entièrement par sa grosse queue. Sa petite chatte rose devient toute rouge. Le cul posé sur le plan de travail, la jeune blanche se fait travailler tranquillement. Trop bon de se faire niquer à la va vite pendant que papa et maman ne sont pas là. Elle peut hurler dans la grande villa de ce bonheur de sexe interracial. Première fois mais pas la dernière avec un renoi.

Mots clés:
· · ·
Les rubriques